Modification des conditions d’enregistrements en .DZ – Enregistrez l’équivalent en .TM.DZ pour garder la main !

Le registre algérien a fait évoluer ses conditions d’enregistrement de façon assez restrictive. Ces modifications impactent également les noms de domaine déjà enregistrés : Le déposant doit à présent être « une entité établie en Algérie, ayant une représentation légale en Algérie ». Cela signifie que les titulaires ou déposants détenant uniquement une marque algérienne et ne pouvant justifier d’une présence locale en Algérie devront obligatoirement s’orienter vers l’enre... Lire la suite

Ouverture de la phase prioritaire d’un .TW en caractères chinois pour les titulaires d’un .TW

Nous sommes actuellement dans une phase prioritaire pour l’enregistrement d’un nom de domaine en caractères standards (ASCII) sous l’extension .TW en chinois  (.台灣 ). L’IDN (internationalized domain name)* de cette extension est le suivant : .xn – kpry57d Si vous détenez un nom de domaine en .TW vous pouvez donc prétendre au même nom en .台灣 sous certaines conditions : La date de création de votre nom de domaine en .TW doit être antérieure au nom souhaité sous ... Lire la suite

Chypre : ouverture des dépôts de nom de domaine de premier niveau en .CY

Le registre chypriote a annoncé l’ouverture du .CY aux enregistrements de noms de domaine : nomdedomaine.cy Les titulaires du second niveau (nomdedomaine.com.cy) peuvent donc à présent prétendre enregistrer leur nom existant en .COM.CY à l’identique en .CY. A noter : pas de phase prioritaire, le registre du .CY appliquera la règle du premier arrivé, premier servi et a également assoupli ses conditions d’enregistrement pour le .COM.CY. Pour plus d’informations, n’hé... Lire la suite

Nouveau critère d’éligibilité du .EU

A partir du 19 octobre 2019, les citoyens européens résidant hors de l’Union Européenne peuvent désormais enregistrer des noms de domaine en .EU ou en .ею. Le .EU est l’extension géographique destinée à l’Union Européenne. Plus de 3,6 millions d’enregistrements à travers l’Europe font de ce TLD une extension populaire. Initialement réservée aux entreprises et aux particuliers établis au sein des Etats membres de l’UE et de l’EEE, afin de répondre aux besoins d’un environnement digita... Lire la suite

Actualité ccTLD : les dépôts de nom de domaine de premier niveau en .AR pour l’Argentine sont ouverts

L’Argentine offre à présent la possibilité d’enregistrer des noms de domaine en .AR. Jusqu’à maintenant, il n’était en effet possible que d’enregistrer des noms de domaine de troisième niveau en .COM.AR notamment. Voici les phases prévues : Sunrise – Du 11/09/2019 au 09/11/19 Priorité aux titulaires des noms enregistrés dans les zones .com.ar, .net.ar, .org.ar, .int.ar, .tur.ar, avant le 1er décembre 2015 et en vigueur au 27 août 2019. À la fin de cette phase, si une ... Lire la suite

Le gouvernement togolais lance une campagne de gratuité pour inciter les nouvelles entreprises locales à communiquer en .TG

Gérée jusqu’en 2016 par une entreprise privée, l’extension togolaise .TG est désormais administrée par Lomé qui a décidé de lancer une campagne de promotion du .TG. Le gouvernement entend ainsi faire du .TG « le symbole de la souveraineté numérique » du pays, tout en désirant « renforcer l’identité numérique du Togo », «  promouvoir le savoir-faire des entrepreneurs togolais et favoriser l’inclusion du numérique dans l’économie locale ». Un site dédié a été créé pou... Lire la suite

Swaziland, le pays qui change de nom, et d’extension

Nous avons appris par voix de presse que le Swaziland allait changer de nom à la volonté de son monarque. En effet, ce petit territoire d’Afrique du Sud n’a pas changé de dénomination à la suite de la décolonisation, cinquante ans plus tôt. Ce sera donc bientôt chose faite, avec le terme eSwatini, le pays des Swazis. Si cette information relève de la géopolitique, elle aura un impact sur l’abréviation des pays, au sein de la norme ISO 3166-1 alpha 2, et son extension évoluera donc ; une situatio... Lire la suite

Brexit et .eu ne font pas bon ménage

L’annonce du Brexit aura également des conséquences sur la domainosphère puisque la Commission Européenne a annoncé le 28 mars dernier que les entreprises et les particuliers détenteurs d’un .eu ne pourront plus renouveler ou enregistrer de .eu s’ils ne sont pas établis dans l’UE. Ainsi, pour les britanniques exerçant uniquement au Royaume-Uni, les frontières floues d’Internet feront leur apparition, bien visibles. Cette mesure sera applicable en mars 2019. Le Royaume Uni affiche quatrième au cl... Lire la suite