Extensions pays, alphabet et code ISO : et si le Kazakhstan changeait d’alphabet, que deviendrait le .KZ ?

La création des extensions dites « pays » s’est faite selon la norme ISO3166-2, donnant un identifiant à deux caractères à un pays donné (par exemple, FR pour la France ou encore PE pour le Pérou). Cette norme étant basée sur l’alphabet latin, les pays utilisant un autre alphabet ont alors dû se contenter du fameux code ISO en caractère latin. Ce fut le cas entre autres de la Chine avec le CN, de la Russie avec le RU, etc. Au sein des anciennes républiques socialistes soviétiques, le Kazakhstan... Lire la suite

Alibaba utilise la technologie pour endiguer la contrefaçon et récolte ses premiers lauriers

En décembre 2016, la plateforme Alibaba a été placée sur la liste noire américaine des contrefaçons. Les défenseurs de l’industrie américaine ont même qualifié le site de la société Taobao (la plus grosse plateforme e-commerce au monde) de place de marché « notoire » pour la contrefaçon et la piraterie. Alibaba cherche depuis lors à combattre cette réputation. Aussi un programme appelé Opération Cloud Sword, usant de la technologie big data, telle que des algorythmes avancés, l’utilisation du M... Lire la suite

Un nom de domaine racheté 1,5 millions de dollars : un investissement expliqué par l’acquéreur

Selon la valorisation d’un nom de domaine existant, son rachat peut représenter un investissement conséquent. De quelques centaines à plusieurs milliers d’euros, des cas plus rare de transaction colossale existent également. Dernièrement, le cas d’une acquisition pour un montant digne des cas d’école en la matière de 1,5 millions de dollars a été rendue publique. Noah Kagan, co-fondateur de SUMO.COM explique que le jeu en vaut parfois la chandelle dans une récente interview parue sur le site en... Lire la suite

Trouver assistance lors d’une cyber malveillance : c’est possible grâce à ACYMA

Fin janvier 2017, lors du FIC (Forum International de la Cybersécurité) à Lille, ACYMA « Actions contre la cyber malveillance »,  a été dévoilé au public. C’est un nouveau dispositif du gouvernement français d’aide aux victimes de cyber malveillance pour les TPE, les PME, les collectivités locales et les particuliers face au piratage informatique tels que les ransomware, les botnets, les vols de données, et autres tentatives d’espionnage ou de sabotage devenus malheureusement de plus en plus fr... Lire la suite

Quand les fake news font l’actualité : de l’importance de bien gérer son identité Internet

La récente affaire d’usurpation d’identité dont a été victime une société du CAC 40 dernièrement montre les failles de la confiance sur Internet. Dans un monde journalistique en péril, la recherche de la viralité, donc du clic, donc du profit, est constante. Quitte à ne pas vérifier ses sources. Comprenons-nous, la majorité des journalistes n’est pas tombée dans le panneau. La minorité, elle, a communiqué sur les pertes de la société en question, fakes news, entraînant la circonspection de ses ... Lire la suite

Le décret du président Trump sur la «Sécurité publique» a-t-il tué le Privacy Shield ?

Les gouvernements accordent beaucoup d’attention au respect de la vie privée et des droits de l’homme et ce à juste titre.  Pourtant, ils sont aussi conscients que certaines situations exigent que les autorités publiques accèdent au contenu des communications électroniques. Les trois dernières décennies de négociations et d’accords sur ce qui constitue les niveaux acceptables de partage des données personnelles et des communications entre les États-Unis et l’Europe ont débouché, en ... Lire la suite

Game over HTTP, welcome HTTPS

Chrome 56 et Firefox 51 sont arrivés et sonnent le glas de l’ère du HTTP. Annoncée depuis longtemps, l’apparition des termes « Non sécurisé » dans la barre d’adresse est maintenant effective pour toutes les pages contenant la saisie de mots de passe qui seraient encore en HTTP. Plus qu’un long discours, voilà à quoi cela peut ressembler sur un site à très fort trafic : Nous vous laissons imaginer les conséquences sur l’image de marque qui n’offre pas la sécurité attendue à ses... Lire la suite

La lutte contre la cybercriminalité vue par le registre belge

Depuis 2009, le Registre belge DNS Belgium, fait passer une annonce à son réseau d’agents, et même directement aux détenteurs de licence .be, afin de les informer qu’il souhaite lutter plus efficacement contre la fraude liée aux noms de domaine et contre la cybercriminalité en général. Ces mesures concernent principalement la possibilité de rendre libre un nom de domaine qui présente de sérieuses suspicions de tentative de fraude. Tout d’abord, un screening est opéré, et il a ... Lire la suite

Un nom de domaine expiré utilisé contre Donald Trump

Un citoyen belge a repris à son compte un nom de domaine expiré non renouvelé par Donald Trump et l’a combiné à une utilisation de Twitter pour moquer le Président des États Unis. Le compte officiel Twitter de Donald Trump est suivi par plus de 23 millions d’abonnés et compte près de 35 000 tweets depuis sa création en 2009, c’est dire si le nouveau Président aime ce canal de communication. Malheureusement pour lui, un internaute par le biais du rachat d’un nom de domaine... Lire la suite

L’extension .TEL : quand les limites ont leurs limites !

La création des extensions de premier niveau, appelées TLD (TOP LEVEL DOMAIN) a été réalisée en suivant des règles administratives bien spécifiques, des conditions d’enregistrement déterminées par chaque registre, certains imposant des restrictions importantes. Ainsi, certains registres rendent impossibles le dépôt de noms de domaine à deux caractères, quand d’autres empêchent l’enregistrement de tout autre vocable qu’une marque à l’identique. Toutefois, de nombreux registres restrictifs semble... Lire la suite