RGPD, entre législation et réalité de l’application

RGPD, entre législation et réalité de l’application - Blog Nameshield

RGPD, entre législation et réalité de l’application - Blog Nameshield

Fais ce que tu veux de mon identité numérique. Voilà la phrase so 2017 et qui le restera. En ce début d’année 2018, c’est le branle-bas de combat du côté de l’application du RGPD, Règlement Général sur la Protection des Données. Ce texte, qui devra s’appliquer d’ici le 25 mai 2018 implique une meilleure protection de l’utilisateur final, une responsabilité pour les professionnels via la mise en conformité de leurs process.

Alors que le RGPD a été approuvé et publié au Journal Officiel de l’Union Européenne le 4 mai 2016, force est de constater que son application est loin d’être réelle. Dans le secteur des noms de domaine, où le monde anglo-saxon est prépondérant, ce texte a été sous-évalué et sous-estimé par des acteurs qui s’imaginaient que l’Union Européenne allait, comme d’habitude diront certains, se plier aux exigences de la grande Amérique. Dans les faits, l’ICANN réalise en ce moment que rien n’est réglé alors que la date butoir approche. Qui plus est, l’ICANN, qui baisse son budget pour les fellowships et autres programmes de vulgarisation, voit au même moment son professionnalisme critiqué.

Les registres des noms de domaine, ces structures gérant les gTLDs et ccTLDs, tels que l’AFNIC pour le .FR ou le DENIC pour le .DE, cherchent à se conformer sans avoir pour le moment de directive claire de la part de l’autorité américaine !

En parallèle, une alliance inédite, faite de sociétés relatives au traçage publicitaire, de FAI et d’unions de presse, a réalisé un communiqué s’opposant au règlement e-privacy. Un constat s’impose : le changement des mentalités prend du temps.

En attendant, l’application concrète du RGPD demeure complexe et le consommateur final prend son mal en patience.

 

Pour en savoir plus sur le RGPD, découvrez l’article de Maxime Benoist: Actualités de l’ICANN sous le prisme du RGPD.

Clément Genty

Auteur : Clément Genty

PhD Student Research Engineer - Nameshield group

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *