Fermeture d’Incels.me, le site des « célibataires involontaires »

Fermeture de Incels.me, le site des « célibataires involontaires »
Fermeture de Incels.me, le site des « célibataires involontaires »
Source de l’image : geralt via Pixabay

A la suite des violations de la politique d’abus, le registre du .me a décidé de suspendre, pour une durée indéterminée, le site Incels.me. Pour rappel, le site est doté d’un forum qui regroupe des membres se disant célibataires malgré eux ou encore « incels » et échangeant par ce biais quant à leur quotidien.

Des propos inquiétants, source de la suspension

Ce n’est pas sans surprise que les administrateurs du site Incels.me ont vu leur forum rendu inaccessible. Les enquêtes menées par le registre ont permis de déceler des propos haineux, des menaces de viol et même de meurtre dans les commentaires échangés entre les participants. La décision de fermer le site a été promptement prise le 15 octobre 2018, les propos tenus s’apparentant à une violation de la politique d’abus. Selon le registre, cette mesure a été prise afin de contraindre les administrateurs d’Incels.me à ôter les contenus inappropriés et à faire en sorte que les propos haineux ne puissent plus réapparaitre sur le forum à l’avenir.

Le site Incels.me relié à des attentats ?

Au mois d’avril dernier, la ville de Toronto a été la scène d’un attentat sanglant, où un homme a assassiné 10 personnes, à la voiture bélier. Avant de passer à l’acte, l’homme en question a posté un message sur les réseaux sociaux, où il se déclarait « Incel ». Ce n’est qu’après enquête que les forces de police ont découvert que le meurtrier s’était inspiré de certains contenus violents que présentait le forum d’Incels.me. Le rapprochement entre l’individu et les incitations à la haine, mais aussi au viol, échangées dans le forum, a rapidement été fait.

Incels.me financé par un géant chinois aux activités douteuses

Les enquêtes lancées sur le site ont permis de remonter jusqu’à son principal financeur. Grâce à ces investigations, on sait aujourd’hui que le site Incels.me est appuyé financièrement par une grande entité chinoise détenant en parallèle plus de 54 000 autres noms de domaine. Les enquêteurs ont été interpellés par le potentiel à caractère illicite des activités de  cette entreprise, ZhuHai NaiSiNike Information Technology Co. En effet, sur ces milliers de noms de domaine enregistrés, la majeure partie est impliquée dans l’hébergement de sites de vente illégale de médicaments.

Malgré les demandes de suppression des propos abusifs tenus sur le forum d’incels.me, l’entreprise chinoise n’a pas donné suite. Le site restera ainsi suspendu jusqu’au retrait des contenus litigieux.     

Lucie Loos

Auteur : Lucie Loos

Directrice Marketing Nameshield Group

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *