La régulation d’Internet, une réflexion primordiale pour l’avenir

Nameshield enregistre et protège vos marques sur Internet depuis plus de vingt ans. Ce savoir-faire nous permet de vous garantir la plus grande résilience possible, un niveau de service élevé et bien sûr une large offre de services vous permettant de gérer au mieux vos noms de domaine. Ce que nous ne maîtriserons jamais, c’est la géopolitique. Au lancement de Nameshield, l’ICANN n’existait pas, un chercheur californien était en charge de l’affectation des extensions de noms de domaine et Intern... Lire la suite

Bercy concrétise vos dépenses de protection en cybersécurité !

On s’en souvient, Bercy avait testé ses agents l’an dernier afin de les sensibiliser à la cybersécurité. Cette année, à l’occasion du mois de la cybersécurité, le ministère des finances a lancé une initiative concernant l’évaluation de la résilience des noms de domaine au regard de leur messagerie électronique, en adoptant un système d’affichage similaire à celui des étiquettes énergies : https://ssi.economie.gouv.fr/ A l’aide de cet outil, vous pouvez saisir les noms de domaine de vos expédit... Lire la suite

Les pages Facebook évoluent, les sites Internet traditionnels également

Alors que Le Monde se rend compte de l’évolution des pages qui sont renommées au fil du temps sur Facebook, passant d’un intitulé à un autre, interrogeons-nous quelques instants sur les sites Internet traditionnels, qui possèdent un nom de domaine. Le monde évolue, les environnements et les entreprises, associations ou autres structures également. Même si XEROX communique depuis le 9 janvier 1996 avec le nom de domaine XEROX.COM, les noms de domaine vivent leurs périodes d’enregistrement, d’uti... Lire la suite

Une éducation au numérique doit s’opérer

A plusieurs reprises, j’ai pu évoquer dans ces colonnes la nécessité de comprendre la logique des noms de domaine : il n’y en n’a pas. Une extension de nom de domaine peut être réservée pour certains usages et du jour au lendemain, cette limite peut être supprimée. C’est le cas de l’extension .PRO qui hier réservée aux professionnels, est aujourd’hui ouverte à tous. Malgré une campagne de communication de la libéralisation, le grand public garde encore en mémoire que le .PRO est réservé aux pro... Lire la suite

Swaziland, le pays qui change de nom, et d’extension

Nous avons appris par voix de presse que le Swaziland allait changer de nom à la volonté de son monarque. En effet, ce petit territoire d’Afrique du Sud n’a pas changé de dénomination à la suite de la décolonisation, cinquante ans plus tôt. Ce sera donc bientôt chose faite, avec le terme eSwatini, le pays des Swazis. Si cette information relève de la géopolitique, elle aura un impact sur l’abréviation des pays, au sein de la norme ISO 3166-1 alpha 2, et son extension évoluera donc ; une situati... Lire la suite

L’ICANN joue la pleureuse dans l’application du RGPD

J’évoquais dans un précédent billet le retard de l’ICANN quant aux possibilités d’application du règlement général sur la protection des données (RGPD). A un mois et une semaine de la deadline, force est de constater qu’à date rien n’a encore évolué. Et côté ICANN, les échanges sont plus que variés. Rappel du contexte : L’ICANN est une organisation américaine, et autant dire que la première puissance mondiale n’a pas toujours eu l’habitude de se conformer aux desiderata des uns et des autres. O... Lire la suite

RGPD, entre législation et réalité de l’application

Fais ce que tu veux de mon identité numérique. Voilà la phrase so 2017 et qui le restera. En ce début d’année 2018, c’est le branle-bas de combat du côté de l’application du RGPD, Règlement Général sur la Protection des Données. Ce texte, qui devra s’appliquer d’ici le 25 mai 2018 implique une meilleure protection de l’utilisateur final, une responsabilité pour les professionnels via la mise en conformité de leurs process. Alors que le RGPD a été approuvé et publié au Journal Officiel de l’Unio... Lire la suite

Afrique du Sud, noms de domaine et marques : l’atout gagnant d’un enregistrement simultané

Le nom de domaine est au virtuel ce que la marque est au réel. C’est en vérité un peu plus compliqué mais cette petite phrase permet d’associer marques et noms de domaine. C’est dans le cadre de cette vision partagée que l’Office d’enregistrement des marques Sud-Africain CIPC a noué un partenariat avec le registre du .ZA l’extension géographique de l’Afrique du Sud. Ainsi, les déposants de marque peuvent choisir l’option ‘nom de domaine’, enregistrant ainsi les deux protections. C’est bien là l... Lire la suite

La création d’une marque, entre passé et futur

Créer une marque est un exercice de communication complexe et doit donc être réalisé avec réflexion et planification. Si la classification de Nice permet la coexistence de marques identiques, le système de noms de domaine ne le permet pas. Il paraît important de rappeler que la surveillance via les noms de domaine est une activité aisée et surtout indispensable. Prenons JOON, nouvelle compagnie d’Air France. Nouveau nom, dépôt de marque effectué : RAS. Sauf que le nom de domaine JOON.FR n’a pas ... Lire la suite

La géopolitique des noms de domaine évolue. Elle nécessite votre attention régulière.

1983 : on crée le DNS, Domain Name System. Deux ans plus tard, les premiers ccTLDs, codes pays,  sont créés selon la norme ISO 3166-1 alpha 2. Chacun peut revendiquer son droit sur un code pays s’il a un intérêt légitime. Cette condition floue amène de nombreux pays à être spoliés de leur droit à la territorialité numérique : la France aura du mal, mais réussira, à gérer l’extension des Terres Australes et Antarctiques Françaises. Dans la France outre-marine, c’est globalement l’échec. Si l’INRI... Lire la suite